Article

(disponible) - Article
La plainte suicide du sujet âgé : une réponse concrète inscrite au Programme régional santé Rhône-Alpes : la «cellule de prévention des situations de détresse de la personne âgée» / BLOND, Jean-Claude ; TREILLE, P.-O. ; REYBARD, A..
NPG : neurologie-psychiatrie-gériatrie : la revue du vieillissement cérébral, 2005 (29 (oct.)), p. 30-36.


Mots-clés principaux
:
Suicide
France
Outil d'évaluation
Prévention
Souffrance morale


Résumé :

La prévention du suicide de la personne âgée est une démarche qui est malheureusement encore peu développée dans notre pays. Ces constats doivent poser question sur la place que fait notre société à la personne âgée. C'est pourquoi il nous a paru légitime de proposer, dans le cadre du Programme régional Santé, la création d'une cellule de prévention des situations de détresse de la personne âgée. Dans un premier temps, son action de prévention s'appuie sur la connaissance des réalités de la plainte suicidaire :
. l'importance du « phénomène-suicide », qui a tendance à augmenter statistiquement, alors qu'au niveau individuel sa reconnaissance se heurte aux défenses personnelles que chacun développe autour de la vieillesse et de la mort ;
. la clinique de la plainte suicidaire qui est spécifique au sujet vieillissant, car elle est déterminée par les aléas de la crise du vieillissement, laquelle peut déboucher sur une crise suicidaire.
Dans un deuxième temps, elle se structure en respectant plusieurs conditions :
. favoriser le recueil de la plainte en sensibilisant les personnes de l'entourage, en l'occurrence les professionnels intervenant au domicile ;
. permettre la transmission de cette plainte aux différents acteurs ayant la capacité d'aider la personne, pour que, après avoir été étudiées, les réponses proposées soient adaptées à la situation.

Ces conditions réalisent de fait la création d'un réseau autour de la personne âgée, associant des partenaires médico-sociaux, dans lequel la Cellule de Prévention a une place de tiers consultant et organisateur.
Dans la pratique, la Cellule de Prévention, qui est composée de représentants du CLIC local et de membres du Centre Médico-Psychologique pour Personnes Agées, effectue :
- des actions de partenariat avec les professionnels auprès de personnes âgées en difficulté : réception des appels, analyse en groupe du cas, mise en réseau des autres intervenants, conseils, organisation de synthèses réunissant les différents protagonistes, suivi des dossiers ;
- des actions de sensibilisation auprès des professionnels du milieu gérontologique, sous forme de séminaires de deux demi-journées, associant la théorie et une mise en situation pratique.

Elle a élaboré des outils d'évaluation des risques suicidaires : la grille d'évaluation des situations de détresse qui a également un rôle de médiation, et le guide de l'intervenant au domicile.

Les actions déjà entreprises par la Cellule de Prévention, que ce soit le suivi des dossiers, le travail en réseau avec les professionnels ou leur sensibilisation lors des séminaires, ainsi que l'intérêt porté par les acteurs gérontologiques pour notre démarche, laissent maintenant espérer que dans le Bassin Burgien se développe une culture commune de la prévention auprès des personnes âgées en difficulté.



Langue : Français
Doc n° : 19994
NumRec : 1999403
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM