Monographie

En ligne (consultation sur place) - Monographie
Demographic transition, intergenerational transfers and the increase in public and national debts / LAFFARGUE, Jean-Pierre.
Paris : Paris-Jourdan Sciences économiques, 2005, 30 p.

http://www.pse.ens.fr/document/wp200515.pdf (27-06-2006)
Collection : Working papers ; No 2005-15
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Économie
Pension de sécurité de la vieillesse
Produit intérieur brut
Dette publique
Vieillissement démographique
Fécondité
Endettement


Résumé :

This paper investigates time consistent policies and reforms of intergenerational transfers. If the weight the Government gives to the living elderly is low enough, successive Governments will implement policies with equitable results across generations, even if their social welfare function is not equitable with the unborn. The ratio of Government public debt to GDP will not change over time, and the consumption flows of successive generations will grow at the natural rate of the economy. However, if the Government gives a higher weight to the elderly, the ratio of public debt to GDP will increase over time. Then, future generations will have to pay higher and higher taxes and consume less and less. Demographic transition does not interfere with these results although it makes every consumer poorer. However, there is the possibility that the weight of the elderly in Government preferences has increased recently, and that some Western democracies are entering a process of increasing public indebtedness and immiserisation of future generations.

Cette étude analyse les politiques et réformes dynamiquement cohérentes d'un système public de transferts intergénérationnels. Si l'Etat accorde un poids suffisamment modéré aux personnes âgées vivantes, les Gouvernements successifs mettront en oeuvre des politiques donnant des résultats équitables pour les différentes générations, alors même que leurs fonctions de bien-être social ne sont pas équitables à l'égard des générations non encore nées. Le rapport de la dette publique au PIB ne changera pas au cours du temps et les consommations des générations successives croîtront au taux naturel de l'économie. Cependant, si le Gouvernement donne un poids plus élevé aux personnes âgées, le rapport de la dette publique au PIB augmentera au cours du temps. Alors, les générations futures paieront des impôts de plus en plus élevés et consommeront de moins en moins. La transition n'interfère pas avec ces ésultats, bien qu'elle rende tous les consommateurs plus pauvres. Cependant, il y a la possibilité que le poids des générations âgées dans les préférences de l'Etat ait augmenté récemment et que certains pays industrialises soient entrés dans un processus d'endettement public croissant et d'appauvrissement des générations futures.

Langue : Français
Type d'ouvrage AQESSS : DT
Doc n° : 19080
NumRec : 1908003
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

consultation sur place


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM