Graphique

En ligne (disponible) - Graphique
Taux de personnes vivant dans les ménages collectifs selon l'âge, Québec, 2001 / BOURCIER, Lise ; collab. DUMONT, Chantale. In Vieillissement et santé fragile, un choc pour la famille.
Québec : Conseil de la famille et de l'enfance, 2004, p. 17.

http://www.cfe.gouv.qc.ca/wmimages/avis_vieillissement.pdf (2004-07-08)
Éditeur(s) des données : Institut de la statistique du Québec
Collection : Avis
Format de fichier : Image JPEG
Taille du fichier : 56 Ko Type de graphique : Tableaux
Droits d'auteur : La reproduction de ce document à des fins non commerciales est autorisée à condition que la source soit dûment mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Statistiques
Personne âgée de 55 à 65 ans
Personne âgée de 65 à 80 ans
Personne âgée de 80 ans et plus
Hébergement
Canada
Québec (province)


Résumé :

Source : Institut de la statistique du Québec. Tableau 12 [En ligne]. Québec : ISQ, 2003. http://www.stat.gouv.qc.ca

Tiré de : AMIOT, Suzanne ; BLAIS, Marguerite ; BOILY, Nicole ; COUTURE, Suzanne ; DAHER, Ali ; LABRECQUE, Huguette. Vieillissement et santé fragile, un choc pour la famille [En ligne]. Québec : Conseil de la Famille et de l'Enfance , 2004, p. 17. http://www.cfe.gouv.qc.ca/wmimages/avis_vieillissement.pdf (Page consultée le 08 juillet 2004)

C'est à domicile que vivent la très grande majorité des 65 ans et plus, soit 90% en 2001, incluant les personnes âgées vivant dans les résidences privées avec services et les habitations à loyer modique (HLM). Le Secrétariat aux aînés estimait qu'en 2001- 2002, près de 80000 personnes vivaient dans les résidences privées avec services (Guèye, 2004).

Quant aux logements collectifs, qui comprennent principalement les institutions de santé et les établissements religieux, 95 440 personnes âgées les occupent dont 72% sont des femmes, en 2001. Mais les logements collectifs et surtout les institutions de santé touchent maintenant davantage les gens très âgés. Comme le démontre le tableau 3, plus on avance dans le très grand âge, plus forte est la probabilité d'y vivre alors que les aînés plus jeunes vivent avant tout à domicile. D'après l'Institut de la statistique du Québec (ISQ), les célibataires ont une propension beaucoup plus forte que les personnes des autres états matrimoniaux à vivre dans des ménages collectifs4.



Langue : Français
Doc n° : 17415
NumRec : 1741503
Contenu dans Voir aussi
17415.JPG
17415.JPG
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible (Document N° : 17209)


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM