Graphique

En ligne (disponible) - Graphique
Personnes déclarant des difficultés à se déplacer à l'intérieur du lieu de vie, 1998-1999 / MICHAUDON, Hélène ; CHANUT, Jean-Marie. In Difficultés à se déplacer et problèmes d'accessibilité : une approche à partir de l'enquête HID.
Paris : Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques;Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées;Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité, 2004, p. 4.

http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er-pdf/er306.pdf (20-07-2004)
Éditeur(s) des données : Enquête HID 1998-1999
Collection : Études et Résultats
Format de fichier : Image JPEG
Taille du fichier : 90 Ko Type de graphique : Tableaux
Droits d'auteur : La reproduction de ce document à des fins non commerciales est autorisée à condition que la source soit dûment mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Statistiques
Mobilité
Milieu de vie
Personne âgée de 65 à 80 ans
Personne âgée de 80 ans et plus
Accessibilité du logement
Hébergement
Foyer d'hébergement pour soins de santé mentale
Personne handicapée
Homme
Femme


Résumé :

Source : Enquête HID 1998-1999

Tiré de : MICHAUDON, Hélène ; CHANUT, Jean-Marie. Difficultés à se déplacer et problèmes d'accessibilité : une approche à partir de l'enquête HID [En ligne]. Paris : Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques ; Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées ; Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité, 2004, p. 4. http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er-pdf/er306.pdf (Page consultée le 20 juillet 2004).

1,7 % des personnes de 20 ans et plus vivant dans un domicile ordinaire, soit environ 725 000 individus, ont des difficultés pour accéder à au moins une des pièces de leur logement : la chambre, le salon, la cuisine, la salle de bains, le WC, la cave ou le grenier. Si l'on ne tient compte ni de la cave ni du grenier, elles ne sont plus que 421 000 soit 1 % à évoquer des difficultés d'accès (tableau 2). En institution, ce n'est pas l'accès aux différents lieux qui a été étudié mais, de manière globale, la capacité à se déplacer à l'intérieur du bâtiment : 32 % des résidents, soit 145 000 personnes, signalent de telles difficultés à l'intérieur de l'établissement. Au total, ce sont donc 13 % des personnes de 20 ans et plus vivant dans un logement ordinaire et 74 % de celles qui sont en institution qui déclarent avoir des difficultés soit pour se déplacer seules à l'extérieur, soit pour accéder à leur lieu de vie depuis la rue, soit pour s'y mouvoir. Parmi ces 5 750 000 personnes qui présentent des restrictions de mobilité, à l'intérieur ou à l'extérieur (figure 1), 69 % d'entre elles ne sont gênées qu'à l'extérieur du lieu où elles habitent. Pour les autres, l'existence de difficultés pour accéder à leur logement ou s'y mouvoir va aussi presque toujours de pair avec une gêne dans les déplacements à l'extérieur, systématiquement en institution, et dans 85 % des cas en domicile ordinaire.

Langue : Français
Doc n° : 17517
NumRec : 1751703
Contenu dans Voir aussi
17517.JPG
17517.JPG
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible (Document N° : 17457)


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM