Graphique

En ligne (disponible) - Graphique
Taux d'incidence et de mortalité normalisés selon l'âge, par grand groupe d'âge et pour tous les cancers, Canada, 1975-2004 / Institut national du cancer du Canada ; Statistique Canada. Division de la statistique de la santé. Registres du cancer des provinces et des territoires ; Santé Canada ; Société canadienne du cancer ; Statistique Canada. In Statistiques canadiennes sur le cancer 2004.
Toronto : Institut national du cancer du Canada, 2004, p. 55.

http://www.cancer.ca/vgn/images/portal/cit_86755361/27/... (24-08-2004)
Éditeur(s) des données : Santé Canada. Division de la surveillance et de l'évaluation des risques
Format de fichier : Image JPEG
Taille du fichier : 80 Ko Type de graphique : Tableaux
Droits d'auteur : La reproduction de ce document à des fins non commerciales est autorisée à condition que la source soit dûment mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Statistiques
Projection
Incidence
Mortalité
Cancer
Personne âgée
Homme
Femme
Canada


Résumé :

Source : Division de la surveillance et de l'évaluation des risques, CPCMC, Santé Canada

Tiré de : Institut national du cancer du Canada ; Registres du cancer des provinces et des territoires ; Santé Canada ; Société canadienne du cancer; Statistique Canada. Statistiques canadiennes sur le cancer 2004 [En ligne]. Toronto : Institut national du cancer du Canada, 2004, p. 55. http://www.cancer.ca/vgn/images/portal/cit_86755361/27/54/195991114CCS_stats2004_fr.pdf (Page consultée le 24 août 2004)

Les tendances des taux d'incidence et de mortalité normalisés selon l'âge depuis 1975, pour tous les cancers et pour quatre groupes d'âge sont représentées graphiquement dans la figure 8 (une échelle différente sur l'axe des y étant prévue pour chaque groupe d'âge, compte tenu du large éventail des taux selon l'âge). Depuis 1981, les taux d'incidence du cancer ont crû principalement chez les Canadiens et les Canadiennes de 50 ans et plus. Les différences liées au sexe chez les personnes de 50 ans et plus sont dues presque certainement à des changements dans l'incidence du cancer de la prostate, ayant connu des hausses rapides au début des années 90 avec le recours au test de dépistage de l'antigène prostatique spécifique (APS). Comme prévu, l'augmentation rapide initiale du taux d'incidence associée à la détection des cas prévalents a été suivie d'un retour à la tendance antérieure.

Langue : Français
Doc n° : 17649
NumRec : 1764903
Contenu dans
    Monographie : Statistiques canadiennes sur le cancer 2004 / Institut national du cancer du Canada ; Statistique Canada. Division de la statistique de la santé. Registres du cancer des provinces et des territoires ; Santé Canada ; Société canadienne du cancer ; Statistique Canada. -Toronto : Institut national du cancer du Canada, 2004. - 114 p.
    ISBN 0835-2976

17649.JPG
17649.JPG
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible (Document N° : 17642)


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM