Graphique

En ligne (disponible) - Graphique
Probabilité pour un homme d'être atteint du cancer, selon l'âge, et probabilité au cours de la vie d'être atteint du cancer et d'en mourir, Canada / Institut national du cancer du Canada ; Statistique Canada. Division de la statistique de la santé. Registres du cancer des provinces et des territoires ; Santé Canada ; Société canadienne du cancer ; Statistique Canada. In Statistiques canadiennes sur le cancer 2004.
Toronto : Institut national du cancer du Canada, 2004, p. 59.

http://www.cancer.ca/vgn/images/portal/cit_86755361/27/... (24-08-2004)
Éditeur(s) des données : Santé Canada. Division de la surveillance et de l'évaluation des risques
Format de fichier : Image JPEG
Taille du fichier : 114 Ko Type de graphique : Graphique à courbes
Droits d'auteur : La reproduction de ce document à des fins non commerciales est autorisée à condition que la source soit dûment mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Statistiques
Homme
Personne âgée
Cancer
Personne atteinte
Mortalité
Cause de décès
Cancer de la prostate
Cancer du poumon
Cancer du côlon
Rectum
Lymphome
Vessie
Rein
Leucémie
Bouche
Estomac
Mélanome
Pancréas
Canada


Résumé :

Source : Division de la surveillance et de l'évaluation des risques, CPCMC, Santé Canada

Tiré de : Institut national du cancer du Canada ; Registres du cancer des provinces et des territoires ; Santé Canada ; Société canadienne du cancer; Statistique Canada. Statistiques canadiennes sur le cancer 2004 [En ligne]. Toronto : Institut national du cancer du Canada, 2004, p. 59. http://www.cancer.ca/vgn/images/portal/cit_86755361/27/54/195991114CCS_stats2004_fr.pdf (Page consultée le 24 août 2004)

On présente au tableau 12 la probabilité selon l'âge (exprimée en pourcentage) que les Canadiens et les Canadiennes soient atteints des formes de cancer les plus courantes pour certains groupes d'âge de 10 ans, ainsi que la probabilité qu'ils soient atteints d'une de ces formes de cancer au cours de leur vie ou qu'ils en meurent. Le calcul de ces probabilités reflète l'incidence du cancer chez les membres d'une cohorte hypothétique. Par exemple, si l'on suit une cohorte de 1 000 femmes de 50 ans jusqu'à ce qu'elles atteignent l'âge de 59 ans, on estime que 64 d'entre elles, soit 6,4 % (1 sur 15,6), seront atteintes d'un cancer au cours de cette période. Ce calcul représente le risque qu'une femme de 50 ans souffre d'un cancer avant l'âge de 60 ans. En suivant le même raisonnement, on estime que le risque qu'un homme de 60 ans soit atteint d'un cancer avant l'âge de 70 ans s'établit à 15 % (1 homme sur 6,7). Pour ce qui est de la probabilité d'être atteint d'un cancer dans sa vie, les données sont présentées en termes de probabilité et de probabilité inverse, exprimées en pourcentage. Par exemple, dans le cas des hommes, la probabilité globale (au cours de la vie) d'être atteint d'un cancer s'établit à 0,43 (43 %), tandis que la probabilité inverse s'établit à 2,3. Ainsi on prévoit qu'environ 2 hommes sur 5 seront atteints d'un cancer quelconque durant leur vie. De même, 1 femme sur 2,6 (un peu plus de 1 femme sur 3) souffrira d'un cancer à un moment de sa vie. Par ailleurs, 1 homme sur 3,6 et 1 femme sur 4,3, soit environ 1 Canadien sur 4, seront emportés par le cancer.
Au cours de sa vie, 1 femme sur 8,8 sera atteinte du cancer du sein, qui est la forme la plus courante de cancer (excepté le cancer de la peau autre que le mélanome) dont souffrent les femmes, et 1 femme sur 27,4 sera emportée par cette maladie. Aussi, 1 femme sur 15 sera atteinte du cancer colorectal, mais 1 sur 31 seulement en mourra. Enfin, 1 sur 17 sera atteinte du cancer du poumon et 1 sur 20 y succombera, ce qui en fait la cause la plus probable de décès par cancer chez les Canadiennes. Au cours de sa vie, 1 homme sur 7,6 sera atteint du cancer de la prostate, mais 1 sur 26 seulement en mourra. Comparativement, 1 homme sur 12 sera victime du cancer du poumon, et 1 sur 13 sera emporté par ce dernier, ce qui en fait de loin la principale cause de décès par cancer chez les Canadiens de sexe masculin.
La probabilité d'être atteint d'un cancer au cours des 10 prochaines années est un indicateur utile du risque de cancer à court terme. Bien que le risque que se développe un cancer du sein durant la vie d'une femme s'établisse à 11,3 % (1 femme sur 8,8) et que le risque augmente avec l'âge, le risque qu'une femme de 60 ans soit atteinte d'un cancer du sein avant l'âge de 70 ans n'est que de 3,1 % (1 femme sur 32,3). Signalons qu'une femme de 60 ans qui soupèse le risque d'avoir un cancer du sein attache davantage d'importance à cette dernière probabilité statistique qu'à la première. Le tableau 12 montre dans quelle mesure le risque d'être atteint du cancer de la prostate augmente avec l'âge. Avant l'âge de 50 ans, il est peu probable qu'un homme souffre de ce cancer. Cependant, le risque pour un homme de 70 ans d'être atteint d'un cancer de la prostate avant l'âge de 80 ans s'établit à 6,8 % (1 homme sur 14,7). Il s'agit du risque le plus élevé, et pour l'homme et pour la femme, de souffrir d'un cancer pendant l'une ou l'autre des décennies de leur vie.
Chez les personnes très âgées (80-89 ans), la baisse de la probabilité d'être atteint de plusieurs types de cancer et d'en mourir, qui contraste avec l'augmentation du risque avec l'âge, s'explique par l'augmentation de la probabilité de décès par d'autres causes à un âge très avancé.

Langue : Français
Doc n° : 17652
NumRec : 1765203
Contenu dans
    Monographie : Statistiques canadiennes sur le cancer 2004 / Institut national du cancer du Canada ; Statistique Canada. Division de la statistique de la santé. Registres du cancer des provinces et des territoires ; Santé Canada ; Société canadienne du cancer ; Statistique Canada. -Toronto : Institut national du cancer du Canada, 2004. - 114 p.
    ISBN 0835-2976

Voir aussi
17652.JPG
17652.JPG
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible (Document N° : 17642)


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM