Article

(disponible) - Article
Troubles du rythme supra-ventriculaire chez la personne âgée / Puisieux, François ; et al.
La revue de gériatrie, 2006, vol. 31 (3 (mars)), p. 199-209.


Mots-clés principaux
:
Arythmie
Rythme cardiaque
Électrocardiographie


Résumé :

Les troubles du rythme supraventriculaire sont très fréquents chez la personne âgée. Ils sont favorisés par le vieillissement cardiaque et les cardiopathies sous-jacentes. L'arythmie complète par fibrillation auriculaire, qui est le plus fréquent des troubles du rythme chez la personne âgée, peut gravement retentir sur la fonction cardiaque et peut se compliquer d'accidents thrombo-emboliques, dont 3 sur 4 sont des accidents vasculaires cérébraux. Le diagnostic précis d'un trouble du rythme supraventriculaire repose sur l'électrocardiogramme. Avant d'instaurer un traitement anti-arythmique, il faut :1) apprécier la tolérance clinique, 2) identifier précisément le trouble du rythme, 3) chercher une pathologie sous-jacente, cardiaque ou extra-cardiaque, 4) évaluer le risque thrombo-embolique. Le traitement de la fibrillation auriculaire est assez bien codifié. Il a pour objectif de prévenir les complications thrombo-emboliques en utilisant des antivitamine K chez la personne âgée qui est un sujet à haut risque, et de réduire les symptômes et le retentissement hémodynamique, soit en rétablissant puis en maintenant le rythme sinusal, soit en contrôlant le rythme cardiaque. Des études récentes ont montré que ces deux stratégies étaient équivalentes en terme de mortalité et de qualité de vie chez la personne âgée. Le récent développement des méthodes d'ablation par radiofréquence a bouleversé l'approche thérapeutique des troubles du rythme d'origine auriculaire. En particulier, l'ablation est devenu le traitement de première intention du flutter auriculaire.


Langue : Français
Doc n° : 21479
NumRec : 2147903
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM