Article

(disponible) - Article
Effets cardiovasculaires des médicaments non cardiovasculaires chez le sujet âgé / FRIOCOURT, Patrick ; GEFFROY, Charles-Emmanuel.
NPG : neurologie-psychiatrie-gériatrie : la revue du vieillissement cérébral, 2007 (38 (avril)), p. 18-29.


Mots-clés principaux
:
Cardiologie
Antipsychotique
Tranquilisant
Médicament
Alpha-bloquant
Effet indésirable
Hypotension orthostatique
Parasympathomimétique
Antidépresseur


Résumé :

La pathologie iatrogène est une complication fréquente et parfois grave des thérapeutiques médicamenteuses chez le sujet âgé. Les complications cardiovasculaires de médicaments non cardiovasculaires sont variables. Les principales sont des troubles du rythme, notamment : torsades de pointes, hypotension orthostatique, hypertension artérielle. Les médicaments de la démence, les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine sont en pratique bien tolérés sur le plan cardiovasculaire. La tolérance des antidépresseurs tricycliques est moins bonne chez le sujet âgé. Les alpha-bloquants peuvent entraîner des hypotensions orthostatiques. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent déclencher des insuffisances cardiaques et aggraver une HTA, et le doute existe sur une augmentation du risque cardiovasculaire avec les COX-2. L'utilisation des thiazolidinediones peut se compliquer de survenue d'oedèmes et aggraver une insuffisance cardiaque.

Langue : Français
Doc n° : 22668
NumRec : 2266803
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM