Article

(disponible) - Article
Peptide natriurétique de type B (BNP), chez 100 sujets de plus de 80 ans présentant une dyspnée aigüe / RABIER, Pauline ; et al.
La revue de gériatrie, 2007, vol. 32 (03 (mars)), p. 181-188.


Mots-clés principaux
:
Insuffisance cardiaque
Dyspnée
Diagnostic
Traitement (Thérapeutique)


Résumé :

Contexte : Le diagnostic de l'insuffisance cardiaque chez les patients âgés est complexe. La concentration de peptide natriurétique (BNP) est augmentée en cas d'insuffisance cardiaque.

Objectifs : Préciser les valeurs du BNP chez des sujets âgés en les comparant aux données de la littérature disponibles chez l'adulte plus jeune.

Méthodes : Étude rétrospective de 100 dosages de BNP, effectués chez des sujets de 80 ans et plus présentant une dyspnée aigue. Ces résultats ont été analysés en fonction de différents paramètres : signes d'insuffisance cardiaque droite et gauche, altération systolique et/ou diastolique de la fonction du ventricule gauche, antécédents de poussée d'insuffisance cardiaque, traitement diurétique envisagé. Une analyse statistique globale et en fonction de 2 sous-groupes (BNP<100 ng/L et BNP>400 ng/L) a été effectuée.

Résultats : Le taux de BNP moyen était de 479 ng/L chez ces patients, sans différence en fonction du sexe (p=0.98). Le BNP est plus élevé en présence d'altération systolique ou diastolique de la fonction ventriculaire à l'échocardiographie (814 pour 548). Les thérapeutiques envisagées par le médecin prescripteur avant résultat n'étaient pas toujours cohérentes avec le diagnostic suspecté après résultat.

Conclusion : Le dosage du BNP est une aide supplémentaire pour le diagnostic et la thérapeutique de l'insuffisance cardiaque, chez le sujet très âgé.


Langue : Français
Doc n° : 22682
NumRec : 2268203
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM