Monographie

En ligne (disponible) - Monographie
Understanding the outcomes of older job losers / BRZOZOWSI, Matthew ; CROSSLEY, Thomas F..
Hamilton : McMaster University, Program for Research on Social and Economic Dimensions of an Aging Population, 2010, 37 p.

http://socserv.socsci.mcmaster.ca/sedap/p/sedap264.pdf (26-10-2010)
Collection : SEDAP Research paper ; no 264 ; QSEP Research Report Series ; no 437
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Lieux géographiques
: Canada

Mots-clés principaux
:
Travailleur âgé
Emploi
Chômage
Carrière


Résumé :

Abstract:
We use an unusually rich Canadian survey to examine how post-job-loss behaviour and
outcomes vary with age of the job loser. We find that older job losers experience greater postdisplacement joblessness, and are less likely to return quickly to satisfactory employment. We show that this apparent age effect is not a job tenure effect or wealth effect. We also find that older job losers, compared to mid-career job losers, are as likely to report searching for work, but that they search less intensely (reporting fewer hours of search, and lower out of pocket
expenditures on search). They are also less likely to retrain, less likely to undertake a geographic move, and less likely to switch occupations. Thus, the data suggest older job losers are less likely to make career investments after job loss. This may be a rational response to a shorter time horizon, or to more limited labour market opportunities.

Résumé :
Nous utilisons une enquête Canadienne exceptionnellement riche pour examiner comment les comportements liés à la perte d'emploi et leurs conséquences varient selon l'âge. Nous observons que suite à une perte d'emploi, les travailleur plus âgés connaissent des épisodes de chômage plus longs et sont moins susceptibles de retrouver rapidement un emploi satisfaisant. Nous montrons que cet effet d'âge apparent n'est pas un effet lié à l'ancienneté ou la richesse. De plus, comparativement aux individus ayant perdus leur emploi en milieu de carrière, nous observons que bien que les individus plus âgés sont aussi susceptibles de signaler être à la recherche d'un emploi, ils cherchent moins intensément (consacrent moins de temps et déclarent des dépenses directement liées à la recherche d'un emploi plus faibles). Ils sont également moins enclins à se recycler, entreprendre un déplacement géographique, et à changer de profession. Ainsi, les données suggèrent que les individus plus âgés sont moins enclins à s'investir dans une nouvelle carrière après une perte d'emploi. Cela peut être une réponse rationnelle à un horizon de temps plus court, ou à des opportunités professionnelles plus limitées.

Keywords: job loss, job search, older workers

Langue : Anglais
Doc n° : 27333
NumRec : 5607603
27333.pdf
27333.pdf
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM