Article

(available) - Article
Comment le risque de malnutrition est associé aux pathologies cardiovasculaires chez les sujets âgés / TEH, R. ; WHAM, C. ; KERSE, N. ; ROBINSON, E. ; DOUGHTY, R. N..
Age & nutrition, 2011, vol. 22 (1), p.48-56.


Lieux géographiques
: New Zealand, Research outcomes

Descriptors
:
Denutrition and malnutrition
Cardiovascular diseases
Risk factors
Aged 80 and over


Résumé :

Le nombre de sujets âgés de plus de 85 ans augmentent rapidement. Les pathologies cardiovasculaires sont la cause principale de décès et sont associés à un risque de malnutrition. L'objectif de cette étude est d'étudier plus précisément les associations entre maladies cardiovasculaires et dénutrition avec l'avance en âge. Les sujets ont été recrutés en Nouvelle-Zélande. Les pathologies cardiovasculaires ont été évaluées en fonction des dossiers médicaux et d'interviews. Le risque nutritionnel a été évalué par des questionnaires validés (SCREEN II).
Résultat : Soixante-douze participants, 67% avaient des pathologies cardiovasculaires et 52% avaient un score nutritionnel inférieur à 50. Ceux avec des pathologies cardiovasculaires n'étaient pas plus à risque de malnutrition que ceux sans pathologies cardiovasculaires en fonction de l'échelle SCREEN II. Après utilisation de régression logistique, les scores au SCREEN II sont corrélés de façon inverse aux pathologies cardiovasculaires. En conclusion, deux tiers des participants à l'étude ont des pathologies cardiovasculaires et la moitié a un risque de malnutrition. Le risque nutritionnel était légèrement associé aux pathologies cardiovasculaires. Ce sont les plus âgés qui sont les plus à risque de dénutrition. Des recherches complémentaires doivent être effectuées concernant les liens entre les pathologies cardiovasculaires et l'état nutritionnel chez les plus âgés.

Illustrations : tableaux ; graph.
Language : Anglais
Doc n° : 27902
NumRec : 5799103
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

available
Reservation
To reserve this document, you must log in first.


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM