Article

(disponible) - Article
Prévention des fractures non vertébrales avec une supplémentation en vitamine D orale dose-dépendante : une méta-analyse d'essais contrôlés randomisés / BARRO-BELAYGUES, N..
Age & nutrition, 2011, vol. 22 (1), p.6-9.


Lieux géographiques
: France

Mots-clés principaux
:
Vitamine D
Fracture
Prévention

Mots-clés secondaires : Calcium

Résumé :

Alors que l'effet antifracturaire de la vitamine D avait été récemment remis en cause, les résultats de cette méta-analyse ont montré qu'une supplémentation en vitamine D orale diminuait de manière significative le risque de fracture non vertébrale et du col du fémur. Son effet était dose-dépendant et à forte dose (> 400 UI/j) elle réduisait le risque de fracture de 20% chez les sujets âgés de 65 ans et plus. L'addition de calcium n'apportait pas de bénéfice supplémentaire.

Illustrations : tableaux
Langue : Français
Doc n° : 27892
NumRec : 5795903
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM