Article

En ligne (disponible) - Article
Soins aux aînés : différences selon le type de logement / TURCOTTE, Martin ; SAWAYA, Carole.
Regards sur la société canadienne, 2015 (février), 10 p.

http://www.statcan.gc.ca/pub/75-006-x/2015001/article/1... (25-03-2015)
Droits d'auteur : La reproduction de ce document est autorisée selon les termes de la licence Creative Commons CC BY-NC 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/deed.en_US)

Lieux géographiques
: Canada

Mots-clés principaux
:
Proche aidant
Logement

Mots-clés secondaires : Maison ; Hébergement ; Cohabitation ; Centre d'hébergement et de soins de longue durée

Résumé :

Cet article fournit des renseignements à propos des soins prodigués par les proches aidants aux aînés ayant un problème de santé de longue durée, une incapacité ou des problèmes liés au vieillissement. Il porte principalement sur la façon dont l'intensité et la nature de ces soins varient selon le type de logement des aînés. Quatre types de logement sont examinés, soit les établissements de soins, les logements avec services de soutien, les ménages privés séparés de celui de l'aidant, et les ménages privés partagés avec l'aidant (cohabitation).

Des 5,4 millions de proches aidants qui fournissaient des soins à un aîné en 2012, 62 % prodiguaient des soins à un aîné en ménage privé séparé du leur, 16 % à un aîné en ménage privé partagé avec eux (cohabitation), 14 % à un aîné en établissement de soins, et 8 % à un aîné en logement avec services de soutien.
Les bénéficiaires qui résidaient dans des établissements de soins étaient généralement plus âgés, plus susceptibles d'être des femmes et plus susceptibles de souffrir d'un problème de santé qualifié de « grave » que ceux vivant dans les autres types de logement.
En 2012, 56 % des aidants qui cohabitaient avec leur bénéficiaire fournissaient au moins 10 heures de soins par semaine, comparativement à 22 % parmi ceux qui aidaient un aîné en établissement de soins et 15 % parmi ceux qui aidaient un aîné en ménage privé séparé ou en logement avec services de soutien.
Environ le tiers (33 %) des personnes aidant un aîné en établissement de soins et 29 % de celles en cohabitation avec leur bénéficiaire ont rapporté faire face à des tensions familiales, comparativement à 21 % parmi celles qui aidaient un aîné en ménage privé séparé et 23% chez celles qui aidaient un aîné en logement avec services de soutien.

Langue : Français
Doc n° : 31731
NumRec : 6901903
31731.pdf
31731.pdf
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM