Monographie

En ligne (disponible) - Monographie
L'implémentation des recommandations evidence-based en vue de l'optimisation de la prise en charge nutritionnelle des patients en gériatrie : une recherche-action / DAEM, M. ; [et al].
Bruxelles : Service public fédéral, Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement, 2008, 123, [23] p.

http://www.sesa.ucl.ac.be/prisci/recherches/rapport%20m... (19-12-2011)
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Lieux géographiques
: Belgique

Mots-clés principaux
:
Intervention nutritionnelle
Prise en charge
Soins infirmiers fondés sur des données probantes
Dénutrition et malnutrition

Mots-clés secondaires : Dépistage ; Facteur de risque ; Attitude ; Évaluation nutritionnelle ; Équipe multidisciplinaire

Résumé :

La dénutrition des personnes âgées en gériatrie ainsi que les recommandations de bonnes pratiques à ce sujet sont largement documentés. L'objectif de l'étude était l'implémentation de pratiques infirmières fondées sur des données probantes. Une recherche-action a été conduite dans les unités de gériatrie de six hôpitaux belges en 2008 ; elle consistait à identifier, avec les acteurs principaux, les objectifs à atteindre, les stratégies à entreprendre et les barrières et ressources. Un comité de pilotage par unité reprenant l'infirmière en chef, l'infirmière de référence en nutrition, la diététicienne, un cadre intermédiaire, le chercheur mais aussi le gériatre a également été constitué. Trois dimensions ont été mesurées : le dépistage de la dénutrition ou du risque nutritionnel (à l'aide du MNA), l'attitude des soignants vis-à-vis des soins nutritionnels (SANN) et la volonté de changement des soignants (DINAMO). La recherche s'est déroulée en trois phases : (1) phase diagnostique préparatoire, (2) phase d'implémentation, (3) phase d'évaluation et soutien à long terme. L'évaluation de la situation en phase 3 montre que l'état nutritionnel des patients est dorénavant évalué d'emblée à l'admission. Les patients dénutris (ou à risque) bénéficient d'une prise en charge immédiate et constante par la diététicienne. Les facteurs de risque sont systématiquement identifiés et pris en charge en équipe multidisciplinaire. Le suivi hospitalier de l'état nutritionnel inclut le suivi pondéral hebdomadaire et des ingesta des patients. En conclusion, cette démarche a permis l'élaboration d'un plan stratégique, adapté à chaque unité, que l'équipe soignante s'est entièrement appropriée, garantissant la pérennisation des pratiques.

Illustrations : graph.
Langue : Français
Doc n° : 28807
NumRec : 6038203
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM