Monographie

En ligne (disponible) - Monographie
Étude de besoins sur des outils d'information destinés à la population âgée lors d'événements météorologiques extrêmes / FRAPPIER, Annie ; TOURIGNY, André ; Sévigny, Andrée ; collab. Bélanger, Diane ; collab. Gosselin, Pierre ; collab. CARDINAL, Lise.
Québec : Institut national de santé publique du Québec. Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, 2011, ix, 59 p.

http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1284_BesoinOuti... (28-12-2011)
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Lieux géographiques
: Québec (province), Canada

Mots-clés principaux
:
Météorologie
désastre
situation de crise
Diffusion de l'information
Évaluation des besoins

Mots-clés secondaires : Réseau social ; Média d'information ; Clientèle vulnérable

Résumé :

"Les personnes âgées représentent un des groupes sociaux les plus vulnérables aux effets négatifs des changements climatiques. Notamment, les changements physiologiques associés au vieillissement prédisposent les personnes âgées à des troubles de santé liés à la chaleur, même si elles sont en santé.

Différents moyens existent pour aider à prévenir les conséquences de l'exposition aux températures et aux événements météorologiques extrêmes. L'étude de besoins présentée dans ce rapport s'est intéressée aux mesures qui ciblent les individus. Plus particulièrement, elle s'est penchée sur l'information diffusée lorsque surviennent des événements météorologiques extrêmes pouvant toucher un large territoire ­ soit le verglas, les vagues de chaleur et les vagues de froid intense ­ et sur les canaux de transmission utilisés (médias grand public et nouvelles technologies d'information, comme les services d'alerte automatisés).

Cinq groupes focalisés ont été réalisés dans la région de la Capitale-Nationale. Au total, 54 personnes âgées de 70 ans ou plus et vivant à domicile y ont participé. À partir des propos recueillis, il a été possible de mettre en lumière trois constats. 1) Les résultats révèlent l'importance des réseaux, de l'entraide et du bon voisinage comme mode de prévention des effets néfastes des événements météorologiques extrêmes. 2) Selon les participants, les messages destinés aux personnes âgées devraient être adaptés tant dans leur forme que dans leur contenu. Ils devraient être enveloppés dans un emballage attrayant, être concis, clairs et directs, tout en évitant d'adopter un ton alarmiste, paternaliste ou infantilisant. 3) Finalement, la télévision, la radio et les journaux demeurent les moyens privilégiés pour transmettre l'information préventive lorsque surviennent des événements météorologiques extrêmes. Les systèmes d'appels téléphoniques automatisés ont toutefois suscité un intérêt mitigé chez les participants. Ils ont tout de même mentionné que l'ajout d'autres modalités de communication (incluant la mise en place de ce type de systèmes) permettrait de joindre les personnes les plus vulnérables lors de tels événements et qui ne sont pas présentement touchées par les grands médias.

En somme, les résultats de cette étude de besoins pourront être utiles aux différentes instances de santé publique pour améliorer les modes de communication concernant la sécurité des aînés lorsque surviennent des événements météorologiques extrêmes au Québec." (INSPQ)

Illustrations : ill.
Langue : Français
Doc n° : 28820 ISBN / ISSN : 9782550624080
NumRec : 6041703
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM