Article

(disponible) - Article
Les syndromes d'apnées du sommeil du sujet âgé : quelle attitude adopter / BASILLE-FANTINATO, Aurélie ; BASILLE, Damien ; ROSE, Dominique ; ANDREJAK, Claire ; JOUNIEAUX, Vincent.
Repères en gériatrie, 2013, vol. 15 (124 (février)), p. 37-41.


Mots-clés principaux
:
Syndrome des apnées / hypopnées du sommeil

Mots-clés secondaires : Épidémiologie ; Physiopathologie ; Diagnostic différentiel ; Morbidité ; Traitement (Thérapeutique) ; Perte pondérale ; polysomnographie ; Tension artérielle

Résumé :

Le syndrome d'apnées du sommeil (SAS) est une affection chronique caractérisée par la survenue d'un nombre élevé d'apnées ou d'hypopnées au cours du sommeil, et responsable de manifestations cliniques le plus souvent dominées par une somnolence diurne excessive. Une apnée se définit par une diminution du flux, pendant au moins 10 secondes, de plus de 50% ou de 30%, associée à une désaturation en oxygène de plus de 3% et/ou à un micro-éveil. Le SAS est le plus souvent obstructif (SAOS), secondaire à l'obstruction partielle ou totale des voies aériennes supérieures par hypotonie des muscles dilatateurs du pharynx avec persistance des effots respiratoires thoraco-abdominaux. En l'absence d'effort respiratoire, l'apnée est dite centrale. On parle de syndrome d'apnées mixtes lorsque les événements respiratoires centraux sont minoritaires et de syndromes d'apnées du sommeil centrales (SASC) quand plus de 50% d'événements respiratoires sont de type central (souvent observé chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque congestive). Dans cet article, nous mettons l'accent sur le SAOS, de loin le plus fréquent. On classe le SAS en 3 niveaux de sévérité. On parle de syndrome d'apnées léger, lorsqu'on compte entre 5 et 15 apnées ou hypopnées par heure de sommeil (Index d'Apnée Hypopnée : IAH). On parle de syndrome modéré quand l'IAH est entre 15 et 30, et sévère lorsque l'IAH est supérieur à 30.

Langue : Français
Doc n° : 30412
NumRec : 6521703
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM