Monographie

En ligne (disponible) - Monographie
Utilisation de localisateurs GPS pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée / TOPFER, Leigh-Ann.
Ottawa : Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé, 2016, 17 p.

https://www.cadth.ca/sites/default/files/pdf/EH0042_GPS... (20-10-2016)
Collection : Notes de l'ACMTS [sur les] technologies de la santé en émergence ; no 147
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : La reproduction de ce document à des fins non commerciales est autorisée à condition que la source soit dûment mentionnée.

Mots-clés principaux
:
Errance
géolocalisation

Mots-clés secondaires : Aspect éthique ; Aspect légal ; Droit à la vie privée ; Sécurité ; Coûts

Résumé :

* L'errance est un comportement courant chez les gens atteints de la maladie d'Alzheimer ou
d'une maladie apparentée, mais la déficience cognitive peut les désorienter et les faire se perdre.
* Les dispositifs de localisation qui utilisent le GPS (« global positioning system », ou système de localisation mondial) sont des technologies d'aide qui peuvent soutenir la « marche sécuritaire » en alertant les aidants lorsqu'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée erre en dehors d'un secteur désigné, et fournit les coordonnées géographiques afin que la personne puisse être retrouvée facilement.
* Puisque les dispositifs de localisation sont une forme de surveillance, le fait de les utiliser soulève des questions éthiques et légales concernant la vie privée et l'autonomie, mais les gens atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée et leurs aidants croient que les avantages potentiels surpassent les préjudices éventuels.
* Les dispositifs de localisation pourraient réduire le temps requis pour retrouver des personnes portées disparues qui sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée et par le fait même réduire les couts associés à leur recherche et aux opérations de sauvetage.
* Les dispositifs de localisation pourraient accroitre l'indépendance, l'autonomie et la liberté de certains individus atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée en phase légère ou modérée, et réduire l'anxiété et le stress des aidants.
* Les preuves sur le rapport cout-efficacité des dispositifs de localisation sont encore à établir.

Langue : Français
Doc n° : 33940
NumRec : 7365003
33940.pdf
33940.pdf
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM