Monographie

En ligne (disponible) - Monographie
The US health system : an assessment and prospective directions for reform / DOCTEUR, Elizabeth ; SUPPANZ, Hannes ; WOO, Jaejoon.
Paris : Organisation for Economic Co-operation and Development, 2003, 63 p.

http://appli1.oecd.org/olis/2003doc.nsf/linkto/eco-wkp(2003)4 (01/04/2003)
Collection : Economics Department Working Papers ; 350
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Mots-clés principaux
:
États-Unis
Système sociosanitaire


Résumé :

Ce document évalue les performances du système de santé des États-Unis dans un contexte international et examine les directions potentielles pour une réforme. Le système de santé des États-Unis est sans équivalent dans la zone de l'OCDE, en ce sens qu'il dépend essentiellement du secteur privé à la fois pour le financement et la fourniture des soins de santé. Le secteur public joue un rôle non négligeable en procurant une couverture pour les personnes âgées, les handicapés et les pauvres et consacre autant pour la santé en part de PIB que ce que consacrent beaucoup de pays de la zone de l'OCDE pour l'ensemble des dépenses de santé. Le système est reconnu très souple, capable d'évoluer rapidement pour répondre aux changements dans les attentes des consommateurs, aux incitations mises en place par les exigences des payeurs et à la réglementation publique. Il est aussi caractérisé par un excellent accès aux dernières avancées technologiques en matière médicale pour la population assurée. Cependant 14 pour cent des américains ne sont pas couverts par une assurance et l'approche décentralisée, à organismes payeurs multiples pour le financement et la réglementation, limite les moyens d'action pour le contrôle des dépenses. Le système repose plutôt sur la concurrence entre les assureurs et les prestataires pour améliorer l'efficience. Il n'est pas clairement démontré que les bons résultats cliniques obtenus sont justifiés par des niveaux de dépenses relativement élevées, d'autres pays obtenant des résultats semblables pour moins cher. Des réformes du système, comme l'extension de la couverture et les incitations à contenir les dépenses au niveau du consommateur pourraient optimiser l'utilisation des fonds.

This paper assesses the performance of the United States health system in an international context and discusses potential directions for reform. The US health system is unique among OECD countries in its heavy reliance on the private sector for both financing and delivery of health care. The public sector plays a not-insignificant role, providing coverage for the elderly, disabled and poor, and spending as much on health as a share of GDP as is spent in total by many OECD countries. The system is considered highly flexible, capable of evolving quickly to address the changing preferences of consumers and the incentives put in place by the requirements of payers and government regulation. It is also characterised by excellent access by the insured population to the latest advances in medical technology. However, 14 per cent of Americans lack insurance coverage, and the decentralised, multi-payer approach to financing and regulation provides relatively few levers to control spending. Instead, the system relies on competition among insurers and providers to increase efficiency. Although evidence is limited, it is not clear that the good clinical outcomes obtained are justified by the high relative spending levels, as other countries attain comparable outcomes for less. Systemic reforms, such as expansion of coverage and incentives to contain spending at the individual consumer level, could result in increased value for money.

Illustrations : graph.
Langue : Anglais
Type d'ouvrage AQESSS : R
Doc n° : 13778
NumRec : 1377803
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM