Sommaire-No de revue

En ligne (disponible) - Sommaire-No de revue
Indicateurs d'état de santé des patients hospitalisés à domicile (ENHAD 1999-2000) / COM-RUELLE, Laure ; LEBRUN, Emmanuelle.
Paris : Questions d'économie de la santé, 2003 (77 (déc.)), 6 p.

http://www.irdes.fr/Publications/Bulletins/QuestEco/pdf... (25-07-2005)
Collection : Série Résultats
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Mots-clés principaux
:
France
Hospitalisation à domicile
Coûts

Mots-clés secondaires : Homme ; Indicateur de santé ; Personne âgée ; Protocole ; Soins palliatifs

Résumé :

L'hospitalisation à domicile (HAD) représente une alternative à l'hospitalisation complète qui peine à se développer malgré le souhait des politiques. A partir d'une enquête nationale menée auprès de structures d'HAD, les résultats présentés ici apportent des informations sur les maladies motivant l'HAD, les objectifs de soins et la nature des traitements.
L'HAD propose des séjours de longueur très variable répondant à des situations cliniques variées. Elle s'adresse à des personnes de tous âges, les hommes âgés étant les plus nombreux grâce à un entourage aidant.
Près d'un tiers des patients présente une dépendance importante à totale. Les cancers représentent à eux seuls la moitié des maladies causant une hospitalisation à domicile. Parmi les séjours longs, les maladies du système nerveux priment (27 %) sur les cancers (21 %) et les maladies de l'appareil circulatoire (18 %). Les maladies prises en charge en HAD s'inscrivent plus souvent dans une phase d'aggravation que dans une phase de stabilité ou d'amélioration. Les protocoles de soins principaux les plus fréquents sont la chimiothérapie, les soins palliatifs, les pansements complexes et les soins de nursing lourds. Avec des objectifs de soins variés (soins ponctuels, continus, de réadaptation) qui s'étendent à plus ou moins long terme, l'HAD se positionne comme relais voire substitut de l'hospitalisation traditionnelle.
Synthèse d'un rapport à paraître au 1er trimestre 2004.

Langue : Français
Doc n° : 16655 ISBN / ISSN : 1283-4769
NumRec : 1665503
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM