Graphique

WA 541 DC2.1c (disponible) - Graphique
L'objectif prioritaire des interventions selon l'état de santé perçu par la population / Québec (Province). Commission d'étude sur les services de santé et les services sociaux. In Les solutions émergentes : rapport et recommandations (Rapport Clair).
Québec : Ministère de la santé et des services sociaux, 2000, 10.

http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documenta... (19/01/2004)
Éditeur(s) des données : Direction de la santé publique. Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal-Centre
Format de fichier : Image JPEG
Taille du fichier : 140 Ko Type de graphique : Schéma
Droits d'auteur : La reproduction de ce document à des fins non commerciales est autorisée à condition que la source soit dûment mentionnée.

Mots-clés principaux
:
État de santé subjectif
Prévention
Soins
Objectif


Résumé :

Source : Rapport annuel 1999 sur la santé de la population montréalaise. Prévenir, guérir, soigner : les défis d'une société vieillissante. Direction de la santé publique, Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal-Centre, Montréal, 1999.

Tiré de : Québec (Province). Commission d'étude sur les services de santé et les services sociaux (Commision Clair). Les solutions émergentes : rapport et recommandations (Rapport Clair) [En ligne]. Québec (Province) : Ministère de la santé et des services sociaux, 2000, p. 10. http://www.cessss.gouv.qc.ca (Page consultée le 19 janvier 2004)

Dans le premier groupe, auquel appartient plus de la moitié de la population, l'objectif prioritaire est de " prévenir ", c'est-à-dire de préserver et, si possible, d'accroître le " potentiel-santé " des personnes qui en font partie. À ce jour, on constate qu'il n'existe pas suffisamment d'interventions préventives systématiques destinées à ce groupe et que les efforts du Québec à l'égard des déterminants de la santé sont moins intenses que dans d'autres sociétés développées.
Le deuxième groupe, qui représente un peu plus du tiers de la population, comprend les personnes qui présentent des problèmes aigus réversibles, des problèmes chroniques, des facteurs de risque ou d'autres problèmes de santé pour lesquels il existe des traitements efficaces. À l'égard de ce groupe, l'objectif prioritaire est de " guérir ", c'est-à-dire de mettre en oeuvre les moyens curatifs appropriés afin de maîtriser les facteurs de risque et, le cas échéant, d'intervenir précocement dans l'évolution de la maladie afin d'en retarder la progression et de réduire le risque de complications. Les changements de comportement et un recours optimal à des traitements curatifs représentent ici les principales stratégies. Des approches de réadaptation psychosociale ou physique offrent également un grand intérêt dans la mesure où elles permettent souvent une récupération importante sinon complète de l'autonomie des personnes.
Dans le troisième groupe, qui représente 11 % de la population, " soigner " est l'objectif prioritaire. Les personnes qui font partie de ce groupe présentent une santé détériorée qui s'accompagne d'un déficit ou d'une incapacité généralement irréversible. Dans de telles situations, les approches thérapeutiques visent non pas la disparition du problème mais plutôt l'amélioration de la capacité à composer avec le problème, à vivre une vie satisfaisante malgré celui-ci. Les services requis font appel à des interventions généralement à faible intensité technologique : ici, la qualité de la relation entre le soignant et la personne soignée revêt une importance primordiale.

Langue : Français
Doc n° : 17237
NumRec : 1723703
Contenu dans Voir aussi
17237.JPG
17237.JPG
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible (Document N° : 9470)


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM