Article

(disponible) - Article
Myélinolyse centro- et extrapontine chez un patient alcoolique sans troubles hydro-électrolytiques / RAFAI, M. A. ; et al.
NPG : neurologie-psychiatrie-gériatrie : la revue du vieillissement cérébral, 2007 (37 (févr.)), p. 30-33.


Mots-clés principaux
:
Alcoolisme
Maladie du système nerveux central
Résonance magnétique


Résumé :

La myélinolyse centro- et extrapontine est une affection démyélinisante du système nerveux central, associée principalement à une correction rapide d'hyponatrémie. La myélinolyse sans troubles hydroélectrolytiques a été rarement décrite. Nous en rapportons un cas. Il s'agit d'un homme de 60 ans, alcoolique chronique, qui présentait 18 mois avant son hospitalisation une lenteur de la parole d'installation progressive, aggravée, six mois plus tard, par la survenue d'une anarthrie avec troubles de la déglutition et de l'équilibre. L'examen neurologique retrouva un patient anarthrique, avec une tétraparésie spastique et un syndrome pseudo-bulbaire. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale montra des lésions démyélinisantes du tronc cérébral et de la substance blanche périventriculaire, compatible avec une myélinolyse. Le bilan hydroélectrolytique, notamment la natrémie, était normal. Des bolus de corticoïdes ont été entrepris. L'évolution a été marquée par l'aggravation progressive avec décès quelques mois après.

Langue : Français
Doc n° : 22536
NumRec : 2253603
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM