Monographie

En ligne (available) - Monographie
Les dispensateurs de soins de santé au Canada, 2007 / Institut canadien d'information sur la santé.
Ottawa : L'ICIS, 2007, xv, 126 p.

http://secure.cihi.ca/cihiweb/products/HCProviders_07_F... (16-01-2008)
File format : Adobe Acrobat PDF
Copyright : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Descriptors
:
Health care facility personnel
Human resources management
Health professionals
Caregivers
Canada
Statistics

Mots-clés secondaires : Recruitment of personnel ; Training ; Vocational training ; Occupational health and safety

Résumé :

Il est essentiel de planifier et de gérer efficacement la main-d'oeuvre en santé au pays pour que les Canadiens aient accès aux services de santé où et quand ils en ont besoin. L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) présente aujourd'hui le rapport Les dispensateurs de soins de santé au Canada, 2007, une source de référence exhaustive sur la main-d'oeuvre dans le domaine de la santé au pays. Ce nouveau rapport explore l'évolution de la situation des dispensateurs de soins et examine la complexité de la planification et de la gestion des ressources humaines de la santé dans le contexte actuel. Il fournit en outre les renseignements les plus récents sur les tendances de la main-d'oeuvre ayant trait à diverses professions de la santé.

Voici quelques points saillants du rapport :
- Main-d'oeuvre dans le domaine de la santé

- Taille : En 2006, un peu plus d'un million de personnes au Canada occupaient un emploi directement lié au domaine de la santé, ce qui représente 6 % de la main-d'oeuvre canadienne totale.

- Croissance : De 1996 à 2005, le taux d'augmentation a varié selon la profession de la santé. Par exemple, le nombre d'hygiénistes dentaires a augmenté de 45 %, le nombre de pharmaciens de 29 %, et le nombre de technologues de laboratoire médical, de 6 %.
* Âge et sexe : Les femmes composent la majorité de la main-d'oeuvre en santé (77 % comparativement à 47 % dans l'ensemble de la main-d'oeuvre). Par ailleurs, en 2005, la main-d'oeuvre en santé était légèrement plus âgée que l'ensemble de la population active, son âge moyen étant 41,9 ans, comparativement à l'âge moyen national de 39,6 ans.

- Santé : Les travailleurs de la santé se sont dits en bonne santé dans une proportion similaire (96 %) à celle de l'ensemble de la main-d'oeuvre canadienne (94 %). En 2003, 1,1 % des travailleurs de la santé ont fait état de blessures subies dans le cadre de leur travail, comparativement à 3,8 % de l'ensemble de la population active.

- Absentéisme : Bien que les travailleurs de la santé se disent en bonne santé, ils ont perdu en moyenne, au cours des 20 dernières années, un plus grand nombre de journées de travail que le reste de la population active. En 2006, le travailleur de la santé canadien typique âgé de 25 à 54 ans s'est absenté du travail en moyenne près de 12 jours en raison d'une maladie ou d'une incapacité. En comparaison, la moyenne de journées de travail perdues parmi l'ensemble des Canadiens occupant un emploi était de sept jours.

- Travail à temps partiel : En 2005, les travailleurs de la santé étaient plus nombreux (24 %) à travailler à temps partiel, comparativement à la population active canadienne (18 %). Les sages-femmes, les diététistes et les nutritionnistes, les audiologistes, les psychologues, les infirmières autorisées et les ergothérapeutes comptaient tous une plus grande proportion de travailleurs à temps partiel que l'ensemble des professionnels de la santé.

Illustrations : cartes ; graph.
Language : Français
Doc n° : 23315 ISBN / ISSN : 9781554651801
NumRec : 2331503
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

available
Reservation
To reserve this document, you must log in first.


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM