Article

(disponible) - Article
L'altération des fonctions exécutives est-elle un facteur de fragilité chez le sujet âgé ? / HOMMET, Caroline ; MONDON, Karl ; BERRUT, Gilles ; CONSTANS, Thierry.
Annales de gérontologie, 2010, vol. 3 (3), p. 175-180.

http://www.jle.com/fr/revues/medecine/age/e-docs/00/04/... (22-08-2011)

Lieux géographiques
: France

Mots-clés principaux
:
Fonction exécutive
Trouble cognitif
Fragilité
Facteur de risque

Mots-clés secondaires : Personne en perte d'autonomie ; Outil d'évaluation ; montreal cognitive assessment

Résumé :

La fragilité est un concept gériatrique hétérogène visant à discerner le niveau d'exposition d'une population âgée au risque de perte d'autonomie fonctionnelle et de survenue d'événements de morbi-mortalité. Les fonctions exécutives décrivent l'ensemble des capacités fonctionnelles mises en jeu dans les mécanismes d'inhibition, de contrôle et de flexibilité mentale, en particulier de mémoire de travail. Le support anatomique de ces fonctions réside dans le cortex préfrontal, surtout dans sa partie dorso-latérale. Les travaux d'imagerie permettent de montrer un déficit de relation entre le cortex préfrontal et les structures sous-corticales sous-jacentes. Le substratum anatomique repose sur les lésions microvasculaires visibles sous la forme d'hypersignaux en IRM. La forte prévalence des déficits de fonctionnement frontaux chez le sujet âgé peut être due à des lésions qui apparaissent progressivement, ou être en relation avec le mécanisme même du vieillissement.

N.B. Accès en ligne sur les postes de l'IUGM et du CRIUGM seulement. Accès actif à la date de consultation de la page.

Langue : Français
Doc n° : 28045
NumRec : 5851303
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM