Monographie

En ligne (disponible) - Monographie
Amélioration des services et des soins de fin de vie : mieux comprendre les effets sur la satisfaction et le bien-être des infirmières / Fillion, Lise ; [et al].
Montréal : Institut de recherche en santé et en sécurité du travail, Direction des communications, 2013, iv, 76 p.

http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-794.pdf (28-04-2014)
Collection : Études et recherche ; rapport R-794
Format de fichier : Adobe Acrobat PDF
Droits d'auteur : Cette oeuvre est protégée par un droit d'auteur. Elle ne peut être reproduite qu'à des fins d'études privées ou de recherche et seulement si la source est mentionnée.

Lieux géographiques
: Québec (province), Canada

Mots-clés principaux
:
Soins en fin de vie
Amélioration de la qualité
Satisfaction au travail
Infirmière et infirmier
Bien-être

Mots-clés secondaires : Stress ; Soins intensifs ; Prestation des soins de santé ; Organisation du travail ; Éthique

Résumé :

Avec le vieillissement de la population, la demande de soins palliatifs (SP) de fin de vie est croissante et les services de santé s'organisent. Au Québec, les SP de fin de vie sont sur tout intégrés aux soins curatifs et on retrouve peu d'unités de SP spécialisés. Ces soins s'incorporent alors aux soins à domicile ou aux soins dispensés sur les unités de soins spécialisés en centre hospitalier, comme l'oncologie et les soins critiques. Les infirmières y jouent un rôle majeur. Selon ce choix organisationnel, les infirmières vivent un contexte de travail particulier, car elles ont à prodiguer dans un temps restreint à la fois des soins curatifs parfois complexes et à la fois des SP de fin de vie (approche mixte). Dans ces milieux où la visée curative domine, la mort est souvent perçue comme un échec. Cette situation crée des sources de stress et d'insatisfaction au travail chez les infirmières qui doivent conjuguer avec des deuils multiples et des morts difficiles. Elles peuvent vivre des conflits de valeurs et une souffrance éthique. S'ajoutent à cela d'autres facteurs de stress, comme le manque d'autonomie et l'intensification du travail, ce qui peut affecter leur satisfaction au travail et leur bien-être.
Dans un contexte de pénurie de ressources humaines et d'un problème grandissant d'attraction et de rétention des infirmières, il s'agit là d'un constat préoccupant puisque l'insatisfaction et le taux de roulement élevé risquent de compromettre la qualité des soins. À la lumière de ces constats, il devient de plus en plus nécessaire de prendre en compte la capacité d'adaptation et la satisfaction des infirmières lors de l'organisation de services et l'élaboration de programmes de SP.
Le but de ce projet est d'améliorer le contexte dans lequel les SP de fin de vie sont prodigués. Cinq études ont été menées afin d'identifier les problèmes qui prévalent dans ce secteur de la santé et de suggérer des pistes d'actions.

Langue : Français
Doc n° : 30945 ISBN / ISSN : 9782896316915
NumRec : 6672103
Voir aussi
30945.pdf
30945.pdf
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM