Article

(disponible) - Article
La forte propension à délirer du sujet âgé : comment, quand, pourquoi? / BAZIN, Nadine.
NPG : neurologie-psychiatrie-gériatrie : la revue du vieillissement cérébral, 2004 (20 (mars/avril)), P. 5-7.


Mots-clés principaux
:
Delirium
Personne âgée
Syndrome de Charles Bonnet
Dépression
Trouble psychotique
Hypothèse
Pronostic


Résumé :

Les sujets âgés ont une forte propension à délirer c'est-à-dire que, dans un même contexte, pathologique ou événementiel, le sujet âgé va plus volontiers présenter une symptomatologie délirante là où un sujet adulte ne développe pas un tel trouble. Cette constatation clinique est étayée par les exemples cliniques de la dépression, du syndrome de Charles Bonnet et de l'Episode Psychotique Aigu Réactionnel. L'origine de cette particularité clinique du sujet âgé est discutée et quelques arguments sont apportés à différents niveaux, en particulier fonctionnel, psychodynamique et psychologique. Enfin la question du pronostic est abordée à travers la discussion d'une étude prospective de suivi sur 3 ans de sujets âgés sains présentant des éléments délirants et dont les résultats sont particulièrement inquiétants.

Langue : Français
Doc n° : 17264
NumRec : 1726403
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM