Article

(disponible) - Article
Stress, maladie d'Alzheimer et soutien psychothérapique / MOULIN F. ; et al.
NPG : neurologie-psychiatrie-gériatrie : la revue du vieillissement cérébral, 2006 (35 (oct.)), p. 46-48.


Mots-clés principaux
:
Maladie d'Alzheimer
Stress
Psychothérapie


Résumé :

Le patient atteint de maladie d'Alzheimer est, tout au long de sa maladie, confronté à des situations de stress potentiellement importantes. L'annonce du diagnostic de MA, même s'il était plus ou moins attendu, les épisodes de désorientation spatiale, le sentiment d'étrangeté face à des objets ou des situations qu'il ne comprend plus sont autant de situations éminemment perturbantes générant parfois un stress important. Ce stress doit pouvoir être reconnu, évalué et pris en charge. A des stades débutants, modérés ou modérément sévères de la maladie, le patient reste capable de dire ce qu'il ressent, de parler de ce qu'il ne comprend pas ou de ce qui lui fait peur. L'accompagner psychologiquement contribue à soulager sa douleur, à mieux comprendre ce qu'est sa maladie et, lorsque c'est possible, à améliorer sa coopération et sa compliance dans son projet de soins. Mais il s'agit aussi bien entendu de consolider une identité qui chancelle du fait des troubles cognitifs, en particulier mnésiques, et du délitement progressif de la pensée. De même, maintenir la capacités d'investissement relationnel et les capacités de communication sont des objectifs centraux dans ces prises en charge du patient âgé dément.

Langue : Français
Doc n° : 22140
NumRec : 2214003
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM