Article

(disponible) - Article
La dépressivité, condition paradoxale du "bien vieillir" / VERDON, Benoît.
Revue francophone de gériatrie et de gérontologie, 2015, vol. 22 (217 (sept.)), p. 704-708.


Lieux géographiques
: France

Mots-clés principaux
:
Dépression
Vieillissement réussi
Adaptation psychologique


Résumé :

L'idéologie du bien vieillir est une question contemporaine complexe et source de malentendus. Pétrie de bonnes intentions, elle se révèle en fait particulièrement sous-tendue par des injonctions à demeurer performant au plan physique et cognitif, à l'aise financièrement, inséré dans la société et maître des technologies modernes. Or vieillir est une expérience humaine marquée par la perte, les limitations et la perspective de la finitude, mobilisant un intense travail psychique où deuil et dépression jouent des rôles à l'équilibre fragile. Il s'avère que la dépressivité, capacité d'ouverture à la vie psychique dans ses potentialités souffrantes et d'élaboration des conflits qui l'animent, est l'une des clefs d'un vieillissement non pas réussi comme l'érigent les normes contemporaines, mais consenti, non pas dompté, mais apprivoisé, mieux, approprié.

Langue : Français
Doc n° : 33556
NumRec : 7254703
 

       

  Copier Permanent URL de cette page Ajouter cette page

     

disponible
Réserver
Pour réserver ce document, vous devez d'abord vous connecter


Aller vers :   IUGM    Fondation IUGM   Centre de recherche IUGM