m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  Burigusa, Guillaume | enregistrements trouvés : 3

     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Accès au texte intégral (2021-10-02)

Messages clés
Les chutes chez les personnes aînées constituent un problème de santé publique important compte tenu du vieillissement de la population, de l’ampleur du phénomène et de ses conséquences graves au sein de cette population.
Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les mesures sanitaires qui ont été mises en place pour limiter la propagation du virus ont eu un impact négatif sur le niveau d’activité physique des personnes aînées, ce qui nous permet de craindre une réduction des capacités physiques de ces personnes et un accroissement des risques de chutes.
Les exercices visant à améliorer l’équilibre et la force musculaire, supervisés par des professionnels et accompagnés de capsules d’information, sont reconnus comme étant efficaces pour prévenir les chutes chez les personnes aînées, mais ce type d’activités a dû être suspendu en raison des consignes sanitaires.
Plusieurs applications et sites web développés par des organismes dédiés à la prévention des chutes offrent des programmes d’exercice visant à améliorer la force et l’équilibre chez les personnes aînées. Ils proposent également de l’information pertinente en matière de prévention des chutes.
Les acteurs de santé publique (niveau régional et territorial) pourraient recourir aux réseaux de partenaires qui interviennent auprès des personnes aînées pour diffuser les outils décrits dans ce répertoire. Ces activités de diffusion devraient être accompagnées de mesures (p. ex. un soutien financier ou technologique) pour les rendre accessibles. De même, l’utilisation d’outils en format papier peut s’avérer un choix judicieux lorsque le recours à des technologies numériques est trop difficile.
Bien que l’efficacité des exercices réalisés individuellement à l’aide de plateformes numériques n’ait pas été démontrée, ils représentent une solution de remplacement intéressante en l’absence d’activités supervisées.
Messages clés
Les chutes chez les personnes aînées constituent un problème de santé publique important compte tenu du vieillissement de la population, de l’ampleur du phénomène et de ses conséquences graves au sein de cette population.
Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les mesures sanitaires qui ont été mises en place pour limiter la propagation du virus ont eu un impact négatif sur le ...

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Accès au texte intégral (24-04-2019)

"Au Québec, le vieillissement de la population est un fait bien établi en raison de son évolution rapide. Il se traduit par une augmentation du nombre d’aînés, dont le poids démographique ne cessera de croître au cours des prochaines décennies. À cet égard, les chutes chez les aînés, facteur important de la perte d’autonomie, représentent un problème d’envergure au Québec. Toutefois, il est possible d’amoindrir les conséquences des chutes sur la population et sur le système de santé, notamment en adoptant des politiques ou des programmes qui visent à faire augmenter l’espérance de vie en bonne santé et, par le fait même, à repousser le plus loin possible les années de dépendance.

Dans le Programme national de santé publique 2015-2025, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) réaffirme l’importance de poursuivre les activités de prévention des chutes chez les aînés. Pour soutenir le déploiement de ces activités au niveau local, le MSSS a développé et diffusé, en 2004, un cadre de référence sur la prévention des chutes dans un continuum de services pour les aînés vivant à domicile. Ce cadre de référence repose sur une analyse des programmes de prévention dont l’efficacité est reconnue et contient des interventions adaptées au contexte québécois.

Une mise à jour du cadre de référence a été réalisée en fonction des nouvelles connaissances et des nouveaux contextes dans lequel il se déploie. Par ailleurs, comme dans l’édition précédente, le Cadre de référence s’accompagne d’un document complémentaire faisant état des données scientifiques dans le domaine." (MSSS)
"Au Québec, le vieillissement de la population est un fait bien établi en raison de son évolution rapide. Il se traduit par une augmentation du nombre d’aînés, dont le poids démographique ne cessera de croître au cours des prochaines décennies. À cet égard, les chutes chez les aînés, facteur important de la perte d’autonomie, représentent un problème d’envergure au Québec. Toutefois, il est ...

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Accès au texte intégral (24-04-2019)

"Au Québec, le vieillissement de la population est un fait bien établi en raison de son évolution rapide. Il se traduit par une augmentation du nombre d’aînés, dont le poids démographique ne cessera de croître au cours des prochaines décennies. À cet égard, les chutes chez les aînés, facteur important de la perte d’autonomie, représentent un problème d’envergure au Québec. Toutefois, il est possible d’amoindrir les conséquences des chutes sur la population et sur le système de santé, notamment en adoptant des politiques ou des programmes qui visent à faire augmenter l’espérance de vie en bonne santé et, par le fait même, à repousser le plus loin possible les années de dépendance.

Dans le Programme national de santé publique 2015-2025, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) réaffirme l’importance de poursuivre les activités de prévention des chutes chez les aînés. Pour soutenir le déploiement de ces activités au niveau local, le MSSS a développé et diffusé, en 2004, un cadre de référence sur la prévention des chutes dans un continuum de services pour les aînés vivant à domicile. Ce cadre de référence repose sur une analyse des programmes de prévention dont l’efficacité est reconnue et contient des interventions adaptées au contexte québécois.

Une mise à jour du cadre de référence a été réalisée en fonction des nouvelles connaissances et des nouveaux contextes dans lequel il se déploie. Par ailleurs, comme dans l’édition précédente, le Cadre de référence s’accompagne d’un document complémentaire faisant état des données scientifiques dans le domaine." (MSSS)
"Au Québec, le vieillissement de la population est un fait bien établi en raison de son évolution rapide. Il se traduit par une augmentation du nombre d’aînés, dont le poids démographique ne cessera de croître au cours des prochaines décennies. À cet égard, les chutes chez les aînés, facteur important de la perte d’autonomie, représentent un problème d’envergure au Québec. Toutefois, il est ...

... Lire [+]